Comment j’ai appris à parler aux oiseaux

Les humains, c’est trop compliqué! Alors Mlle Mouche s’entraîne à voler et apprend le langage des oiseaux. Poétique, touchant et cocasse, ce solo traite de la difficulté de communiquer, des différences et des relations familiales… le tout agrémenté de projections de volatiles fantaisistes à l’esthétique vintage.

D. Kimm, artiste touche-à-tout, invente ici un personnage attachant, un brin clownesque avec son kung-fu et son hip-hop. On l’adopte aussitôt. Ses histoires loufoques et les projections géantes de volatiles issus de l’encyclopédie de Buffon du 17e siècle nous transportent. Allez, on décolle, laissons un instant la grisaille du quotidien au vestiaire!

L’artiste a bénéficié de résidences de création à la Salle Albert-Dumouchel de Valleyfield (Valspec), à la Maison de la culture du Plateau-Mont-Royal et à la Maison de la culture Parc-Extension. Une première version du spectacle a été présentée aux festivals Les Coups de Théâtre (2016) et Petits Bonheurs (2017). La version achevée du spectacle a connu un beau succès au Centre national des arts à Ottawa en 2018.

Le spectacle dure 45 minutes et s’adresse principalement aux enfants entre 5 et 9 ans (maternelle, primaire 1er et 2e cycle). Il peut être présenté dans des salles de petites à moyennes jauges.

Équipe de création

  • Conception, texte, mise en scène et interprétation: D. Kimm
  • Musique: Guido Del Fabbro
  • Lumière: Lucie Bazzo
  • Images vidéo: Allison Moore
  • Costumes et accessoires: Lucie Bazzo, Maude Audet, Erica Schmitz, Nicole Villiger, Catherine Fournier-Poirier
  • Conseils à la dramaturgie: Jasmine Dubé, Simon Boulerice
  • Œil extérieur: Danielle Lecourtois, Hélène Langevin, Yves Dagenais